EPMR 10 18 RCNM
19/11/2017 - 15:00
Stade René-Leduc, Meudon

Une défaite pleine d’espoirs, tel pourrait être le résumé de ce premier match officiel disputé par les Séniors de l’Entente Plessis-Meudon Rugby au stade René-Leduc de Meudon. Ce nouveau terrain synthétique, les joueurs de l’EPMR l’ont découvert au retour des vacances de la Toussaint, les repères ne sont pas encore là, et l’ensemble du complexe est encore en chantier notamment avec la construction des tribunes, du club-house et des vestiaires, mais au moins, l’EPMR a enfin pu jouer un match à domicile après 5 premières journées disputées à l’extérieur.

EPMR vs. RC Neuilly-sur-Marne

Pour ce match inaugural, les joueurs avaient à coeur de montrer un autre visage que celui des week-end précédents. L’objectif de la rencontre était de prendre des points et de faire de René-Leduc une terre imprenable. C’est la Réserve qui a eu le privilège de fouler la pelouse en premier, les joueurs ont continué sur la lancé de leur match face à Créteil, malgré une entame de match et 10 premières minutes pendant lesquelles Neuilly-Sur-Marne a pris le devant au tableau d’affichage avec 2 essais. Menés au score, les joueurs ne baissaient pas les bras et essayaient de se remettre à l’endroit, ce qu’ils firent avec bravoure et une certaine abnégation. Si la première mi-temps fut Nocéenne, la seconde a été pour Meudon qui a passé plus de temps dans le camp adverse et qui s’est principalement appuyé sur son paquet d’avants pour progresser et conserver les ballons. Le score acquis par Neuilly-sur-Marne a été suffisant pour l’emporter, mais la Réserve avait montré la voie à l’équipe fanion.
Les regards des joueurs Meudonnais ne trompaient pas à la sortie des vestiaires vers le stade, concentrés, dans leur matches, les joueurs de l’EPMR étaient bien décidés à montrer au public présent que l’équipe promue de 1ère Série en Promotion d’Honneur a retrouvé son rugby en proposant pendant tout le match une défense agressive et qui ne lâche rien et ce, pendant 80 minutes. Physiquement, les joueurs de l’EPMR reprennent des couleurs. Conquérante, c’est l’EPMR qui a inscrit les premiers points de la partie avec une pénalité dans le 1er quart d’heure (3-0). Il faudra attendre 15 minutes de plus avant que Neuilly revienne au score dans les même conditions (3-3, 32eme). A partir de la 36ème minute, Neuilly va littéralement pilonner la ligne d’essai de l’EPMR avec une séquence intense, avec une succession de mêlées sur les 5m des Meudonnais. Les locaux se sont montrés intraitables sur leur ligne repoussant tous les assauts Nocéens sur toute la largeur du terrain. Après 4 mêlées en faveurs de Neuilly, les Bleus Meudonnais récupéraient le cuir avec l’espoir de se dégager. Malheureusement, Neuilly réussissait à franchir la ligne pour aplatir juste avant la mi-temps (3-8).

EPMR vs. RC Neuilly-sur-Marne

Après la pause, les deux équipes n’ont pas changé leur manière de jouer, ce qui a donné un match plaisant, les deux équipes essayaient de développer du jeu, trop vite annihilé par des fautes de mains qui resent une constante du côté de l’EPMR depuis le début de la saison. Manque de concentration ou précipitation, toujours est-il que les occasions de recoller au score pour l’EPMR sont gâchées par trop d’imprécision. Neuilly ajoutera 3 points de plus suite à une pénalité obtenue sur la ligne des 40m suite à un ruck où le plaqueur ne sort pas (3-11, 47eme). Dix minutes plus tard, Neuilly prend le large en inscrivant un essai à gauche des poteaux. Transformation réussie (3-18, 57eme). Malgré les points encaissés et contrairement aux dernières sorties, les joueurs croient toujours en leurs chances de revenir au score, les équipes sont proches et les défenses prennent le pas. Meudon concède beaucoup de faute que Neuilly jouera en les tapant en touche. Satisfaction du côté Meudonnais, 4 touches ont été remportées par l’EPMR sur lancer Nocéen ce qui permet de récupérer des munitions, qui hélas ne seront pas bonifiées. Malgré les erreurs, Meudon méritait d’être récompensé par un essai pour les efforts consentis et le comportement de l’ensemble de l’équipe, à l’instar de ce choix de jouer à la main une pénalité plutôt que d’aller chercher les points synonymes de bonus défensif (66ème). Neuilly perdra un joueur sur un carton blanc après avoir percuté sciemment l’arbitre (78ème). Les dernières minutes sont étouffantes car Meudon continue de pousser mais Neuilly ne lâche rien même à 14. C’est sur l’ultime action de la rencontre que les joueurs de l’EPMR franchiront enfin la ligne d’essai nocéenne pour revenir au score 10-18.
Il y a des défaites qui appellent des victoires et celle-ci en est une, elle doit être fondatrice d’un nouvel état d’esprit, d’une envie de ne jamais lâcher, malgré les erreurs. La saison est encore longue.