EPMR 10 20 RC Triel Les Mureaux
10/12/2017 - 15:00
Stade René-Leduc, Meudon

Quinze jours après la correction reçue à Montmorency (58-0), et une septième défaite en autant de rencontres l’EPMR est plus que jamais en danger. Dans la situation actuelle, le club enregistre le retour de plusieurs joueurs blessés et d’anciens joueurs qui rechaussent les crampons pour aider leur club de coeur. Il n’y a plus de temps à perdre pour inverser la tendance et se remettre dans le bon sens pour espérer. Les joueurs se sont mis en mode « survie » car c’est bien de survie dont il s’agit pour une équipe en proie au doute.
Pour le lever de rideau, les équipes réserves ont livré un match avec un vent à décorner des boeufs, qui en première période a soufflé en faveur du RC Triel-les-Mureaux qui a su en profiter pour jouer dans le camp de l’EPMR et très vite prendre le match à son compte en marquant 3 essais. Malgré une belle opposition des locaux et un paquet d’avant aussi vaillant que courageux, Meudon inscrira 2 essais en deuxième période mais s’inclinera 34-10 face à une équipe bien en place et leader invaincu au championnat.
Pour les équipes premières, Meudon démarre pied au plancher et prend la mesure de son adversaire malgré un vent toujours présent mais devenu capricieux, l’EPMR inscrit un premier essai après 10 minutes de jeu en première mi-temps (5-0). Meudon qui joue en rouge continue d’occuper le camp de Triel-les-Mureaux et suite à une touche, l’EPMR récupère le ballon et file inscrire un deuxième essai en coin (10-0). Les visiteurs ne paniquent pas profitent des erreurs commises par les locaux et obtiennent une pénalité sur la ligne des 5m face aux poteaux qu’ils jouent à la main pour passer en force et aplatir au-delà de la ligne (10-5). C’est sur ce score que l’arbitre sifflera la pause.
Meudon donne le coup d’envoi de la deuxième période, Triel met la main sur le ballon et organise son jeu en s’appuyant sur une première ligne très dense, et profite des points de fixation pour lancer son jeu au large, sur l’une de ces phases, les visiteurs vont parvenir jusqu’aux 5m et pilonner la ligne d’essai défendue bec et ongles par des Meudonnais qui se démultiplient pour refouler les assauts, mais Triel finira par franchir la ligne pour un marquer un essai qui sera transformé 10-12 45ème. À partir de cet instant, les deux équipes vont se disputer la possession du ballon, entre fautes et maladresses, l’arbitre doit intervenir à de multiple reprises, et les deux équipes de préférer les mêlées aux les pénalités en raison du vent. Triel-Les-Mureaux obtient une pénalité suite à un placage haut légèrement à droite des poteaux sur les 22m de Meudon qui sera réussie 10-15 60eme, Triel accroît son avance mais reste à portée de Meudon qui reste combatif, mais c’est Triel qui va inscrire un nouvel essai mettant fin aux espoirs des Meudonnais de revenir dans les dernières minutes de la partie 10-20, score final.
Cette défaite fait mal mais elle a permis aux joueurs de l’EPMR de montrer qu’ils n’ont pas perdu espoir et que leur jeu n’a pas disparu. Le bilan comptable reste toujours loin des attentes et des espérances mais les joueurs ont tout donné, avec l’abnégation et le courage qui les caractérisent, il ne faut rien lâcher.#EnModeSurvie